A cheval sur les principes

Remède de cheval

Il y a fort, fort longtemps, j’ai appris à monter à cheval. Et à m’occuper de chevaux, aussi, forcément. La dernière fois que j’ai posé mes fesses sur un cheval, je devais avoir dans les vingt-quatre ans à peu près.

Un de mes vieux rêves est de faire un tour de France en roulotte. Qui sait, peut-être un jour le cheval redeviendra un moyen de déplacement… J’imaginerais très bien quelques hectares autour de la maison, pour élever quelques chevaux, faire pousser quelques arbres, cultiver quelques céréales. Comme il y a un ruisseau en bas de chez nous, on pourrait imaginer un débit un peu plus élevé avec le dérèglement climatique, y mettre un moulin.

C’est étrange d’avoir des envies de régression, plutôt que de progrès et je ne sais pas si c’est bon signe, d’un point de vue personnel, comme d’un point de vue collectif. M’enfin…

Noël demain, donc. Ce soir, le grand jour, celui du réveillon et de ses excès en tout genre. Excès de bouffe, excès de cadeaux, donc de papiers cadeaux aussi.

Depuis quelques temps déjà, nous sommes sensibles aux thématiques de développement durable, de décroissance, d’écologie (autant que d’économie d’ailleurs). Mais nous ne sommes pas encore des extrémistes en la matière. Et je dois dire que noël, ça reste pour l’instant foie gras et saumon fumé. Et ça reste boissons et cadeaux pour lesquels on ne se pose pas trop de questions. Quitte à les commander par internet, voire même par le pire des sites de vente par correspondance.

Cette année, quelques progrès tout de même : déjà, pas de commande par internet, justement, je m’y suis prise suffisamment tôt pour avoir le temps de passer par une librairie, une vraie, petite et indépendante, pour faire venir les livres que je comptais offrir. Ensuite, j’ai fait trois paquets avec des jolis tissus qui brillent que j’avais dans mon stock, et que je récupérerai bien sûr une fois les cadeaux déballés.

Voilà. C’est peu bien sûr. Mais c’est un début. D’autant qu’il est difficile d’imposer ses choix aux autres, aux gens de la famille donc.

Et puis pour revenir dans le thème du début, je dirais que « qui veut voyager loin ménage sa monture ».

 

Miser sur le bon cheval

Un avis de lecture, lecture jeunesse pour changer : Le galop des étoiles tome I : Un cheval pour Ariana.

Le Galop des Etoiles, tome 1 : Un cheval pour Ariana par Zimmermann

Un livre jeunesse qui propose une histoire de chevaux. Assez classique donc.

Ma fille de 8 ans, qui a lu ce livre, qui n’est pas cavalière et pas spécialement fan de chevaux, a tout de même apprécié ce livre. Elle m’a dit « Au début, c’était bof, mais après j’ai bien aimé l’histoire ».

L’histoire, c’est celle d’une petite fille qui est admise dans une école d’équitation : cours le matin, s’occuper des chevaux et pratiquer le cross ou la voltige ou d’autres disciplines l’après-midi. Le tout dans un décor de rêve. De quoi appuyer l’imaginaire des enfants.

A noter que dans ce livre, il n’y a pas de méchant, ni côté humain, ni côté chevaux. En particulier, les enseignants sont compréhensifs et les autres filles sont à la rigueur timides mais pas pestes. Je considère ce point comme positif, car il sort un peu des clichés habituels.

Quelques illustrations, qui ne gâchent pas le plaisir d’imagination, viennent aider les jeunes lecteurs. Le livre est écrit au présent, dans un style simple. Je me suis demandée si le style n’était pas trop simple : il est difficile de trouver le bon dosage entre s’adapter aux lecteurs et leur apporter de quoi enrichir leur niveau de langue ; mais après tout, on peut aussi choisir un livre juste pour le plaisir de l’histoire quand d’autres fois on en profitera pour faire évoluer son niveau de langue. En tout cas, ici, le vocabulaire spécifique à l’équitation est expliqué en fin d’ouvrage dans un lexique. Le découpage en chapitres m’a semblé aussi adapté au temps de lecture possible à l’âge requis pour le livre.

Merci à Babelio d’organiser masse critique et aux éditions Play Bac d’y participer.

 

Et je souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année à toutes et tous.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s